Slammiversary XXI provoque une révolution copernicienne

Slammiversary XXI provoque une révolution copernicienne

Les résultats de Slammiversary XXI

Impact Wrestling a soufflé ses 21 bougies via Slammiversary XXI. Un PPV qui a, globalement, répondu aux attentes avec tous les ingrédients présents pour cet anniversaire. Quelques réserves néanmoins, notamment une refonte totale et une nouvelle distribution des cartes.

Le décompte vers Slammiversary

C’est à Windsor, Ontario qui a eu lieu l’événement signé Impact Wrestling. Pour cet avant-spectacle, un titre est en jeu (médias numériques) et deux clans de la division Knockouts vont pouvoir régler leurs comptes.

Honneur aux dames

Jessicka fait vaciller Vidal au début alors qu’il se précipite dans son coin. Rush poursuit Vidal autour du ring, mais elle se fait prendre avec une grosse botte d’Evans. De retour sur le ring, Vidal gifle Rush au visage avant qu’Evans ne poursuive l’attaque avec une Leg drop. Shaw livre son double knees à Rush dans le coin alors qu’ils coupent le ring et font le tag rapidement. Quelques instants plus tard, Rush place un reverse necbreaker à Evans. Threat est taguée et elle accélère le rythme avec une vague de coups. Shaw envoie des superkicks sur Jessicka mais ensuite Threat suplexe Shaw. Rush met Vidal dans les vaps avec une spear pour le compte de trois. Le match sera anecdotique… ⭐⭐.5

Death Dollz et Jody Threat battent Jai Vidal, Savannah Evans, Gisele Shaw (5:36)

And New épisode 01

King charge Hendry dès que la cloche sonne. Hendry le retourne rapidement alors qu’il porte un vertical suplex . Jean se précipite sur le ring, permettant à King d’ignorer Hendry de la distraction. Jean attire l’attention de l’arbitre alors que King étouffe Hendry avec sa cravate de Chippendale. Hendry met sa force en valeur alors qu’il sort du processus d’usure de King. Hendry frappe un gros Fallaway Slam, puis se lève. Hendry le rattrape en l’air pour le Standing Ovation, mais Jean met le pied de King sur la corde pour casser le compte. King entre par inadvertance en collision avec Jean au bord du ring. Quelques instants plus tard, King couvre Hendry avec ses pieds sur les cordes et une aide de Jean pour devenir le nouveau champion des médias numériques. Une bonne écriture, mais trop sur la suffisance, la fin est abrupte. ⭐⭐.75

Kenny King (avec Sheldon Jean) bat Joe Hendry (c) (6:09)


Slammiversary XXI

Kushida emporte son opportunité au titre

Jake Something fait son retour choquant à IMPACT Wrestling et est un ajout tardif à ce match Ultimate X ! Jake envoi Knight d’un powerbomb par-dessus la corde supérieure sur les autres participants. Jake élimine Gresham et Bailey avec une double-corde à linge. Tout le monde s’associe pour envoyer Jake à l’extérieur. Gresham plonge à travers les cordes, suivi d’un Springboard Moonsault de Bailey pour faire tomber Jake. Angels frappe une double mouche espagnole sur Gresham et Bailey. Angels est haut sur les épaules de KUSHIDA lorsque Knight le fait tomber. Bailey grimpe au sommet et s’envole avec un Moonsault. Bailey est sur le point de grimper sur les câbles quand Angels l’arrête avec une chaise en acier. Angels attaque alors Jake avec la chaise. Angels est en feu alors qu’il pointe Knight avec un Reverse Rana par le haut. Jake grimpe sur les câbles, mais Angels lui donne un coup bas pour le faire tomber. KUSHIDA se précipite pour récupérer le X et gagner le match. ⭐⭐⭐.25
Kushida bat Mike Bailey, Kevin Knight, Jake Something, Angels, Jonathan Gresham (11:11)

Lire aussi :  6 nouveaux matchs pour Down Under Tour

Les caméras de Impact Wrestling nous montre A1, ancien de l’équipe du Canada à TNA, dans les tribunes.

Kenny King est interview et revient sur sa victoire sur Joe Hendry. Il le provoque et dit qu’il l’a dénudé de son titre. Digital Media. Il se présente comme le nouveau DMC.

And New épisode 2

Kelly frappe Wilde avec un coup de pompe au début avant que The Coven ne prenne le contrôle. King étouffe Kelly avec les cordes. King tente un senton du coin, mais Kelly l’évite. Kelly fait le tag à Slamovich alors que le rythme s’accélère. Slamovich frappe Wilde avec un spinning heel kick pour deux. Slamovich se connecte avec un autre coup de pied précis sur Wilde, mais cette fois, c’est King qui casse le compte. King envoie Wilde s’écraser dans les tendeurs de coin avec un butterfly suplex. Slamovich vole à mi-chemin sur le ring, éliminant King de l’équation avec un dropkick. King rebondit avec une grosse botte à Kelly. Wilde porte son Witch’s Wrath mais ce n’est pas suffisant pour retenir Slamovich. Kelly fait trébucher King à l’extérieur. Slamovich plante Wilde de son Snow Plow pour gagner le match. ⭐⭐⭐.5
MK Ultra battent The Coven (c) (09:04)

Le Canada assure à domicile

Eric Young est de retour d’entre les morts et sera le partenaire mystère de Scott D’Amore pour ce match par équipe ! D’Amore prend Deaner de ses pieds avec un side kick, suivi d’une leg drop. D’Amore et Young ont placé un deathdrop pour un compte de deux sur Deaner. D’Amore se connecte avec Sky High sur Deaner.

 D’Amore est sur le point de frapper le Canadian Destroyer lorsque Kon se lève sur le tablier. McCarty joue son rôle d’exécuteur spécial et redescend Kon. L’arbitre est distrait, permettant à Bully de frapper D’Amore dans le dos. Bully se retrouve face à la mère de D’Amore au bord du ring. Bully porte un coup bas à D’Amore mais Young dit à l’arbitre de ne pas le disqualifier. L’arbitre en a assez de Bully Ray et quitte le ring. McCarty met les rayures et agira désormais en tant qu’arbitre.

 D’Amore lance Bully hors de ses bottes, lui permettant de faire le tag à Young. Le vent commence à tourner alors que Young passe à l’attaque. Young pointe Deaner avec un Piledriver mais Kon tire McCarty hors du ring pour arrêter le compte. A1 saute la barricade et élimine Kon avec une corde à linge.

 McCarty frappe Bully avec un Stunner. D’Amore gagne une mesure de vengeance alors qu’il saute du haut et descend bas sur Bully. D’Amore et McCarty conduisent ensuite Bully à travers une table. D’Amore frappe le Canadian Destroyer sur Deaner, suivi du showtime elbow sur la corde supérieure de Young pour gagner. ⭐⭐.25

En coulisses, Nick Aldis dit qu’il va ouvrir un nouveau livre de l’ère Aldis puisqu’il va battre Alex Shelley.

And New épisode 3

Rush fait tomber Sabin du tablier avec un handspring, suivi d’un plongeon vers l’extérieur avant la cloche . Le cou de Sabin est gravement blessé dans le processus alors que le médecin du ring dit à l’arbitre qu’il ne devrait pas concourir. Contre son avis, Sabin entre sur le ring et le match commence. Rush frappe d’un voilent kick avant d’enchainer avec son Final Hour. Il n’obtient qu’un compte de deux mais réalise la même chose, pour la victoire cette fois-ci.
Lio Rush bat Chris Sabin (c) (1:20)

Lire aussi :  Résultats Impact Wrestling - Trey Miguel conserve son titre

Gia Miller demande si l’ère des Motor City Machine Guns est terminé. Alex Shelley reste silencieux et semble triste.

And New épisode 4

Swann frappe Webster avec un shoulder breaker suivi d’un coup de pied au visage. Swann contrecarre une powerbomb de Moose. Lui et Myers sont éjectés avec un Enzuigiri après l’autre. Moose attrape Bey en l’air et le bombarde dans la partie la plus difficile du ring. Myers lance Austin sur le tablier. Callihan jette Webster par-dessus la corde supérieure.

 Callihan frappe un Death Valley Driver sur Webster, suivi d’un splash de son partenaire. Austin donne un coup de pied à Swann dans un casse-cou de Bey. Moose et Myers frappent des powerbombs synchronisés sur les deux membres d’ABC. Andrews élimine Moose et Myers avec un double coup de pied de Pele. Moose riposte avec un coup, mais Andrews contre Stundog Millionaire. Bey et Swann s’unissent pour attraper Moose avec deux cutteurs. ABC est sur le point d’atteindre la victoire quand Trey Miguel et Zachary Wentz les attaquent au bord du ring. Subculture capitalise alors qu’Andrews s’envole avec une étoile filante sur Myers. Andrews couvre et Subculture est votre nouveau champion du monde par équipe.
Subculture bat Brian Myers et Moose, Rich Swann et Sami Callihan, ABC (c) (10:36)

Edwards prend l’avantage

Alisha fait trébucher Kazarian du bord du ring, donnant à Edwards un avantage momentané. Quelques secondes plus tard, Brooks rend la pareille alors qu’elle fait trébucher Edwards. Le combat se déverse à l’extérieur où Edwards livre une série de chops.

 De retour sur le ring, Edwards frappe un Atomic Drop, suivi d’un Belly to Belly suplex . Edwards l’épuise pendant plusieurs minutes avant que Kazarian ne crée une séparation bien nécessaire. Edwards charge vers les cordes, mais Kazarian évite, l’envoyant s’écraser à l’extérieur. Kazarian frappe un Hurricanrana. Alisha ratisse le dos de Kazarian alors qu’il remonte sur le ring. 

La distraction permet à Edwards de le faire tomber avec une dose d’adrénaline à travers les cordes. Kazarian accélère le rythme alors qu’il explose du coin avec une corde à linge. Kazarian frappe sa springboard leg drop pour deux. Edwards range presque Kazarian avec le Backpack Stunner mais ce n’est pas suffisant. Les deux hommes sont à terre suite à un Superplex tonitruant d’Edwards.

Kazarian porte le slingshot cutter et entre par inadvertance en collision avec l’arbitre, permettant à Alisha d’entrer sur le ring avec Kenda, le bâton de kendo. Brooks la neutralise avec une corde à linge. Edwards abandonne au Chicken Wing mais il n’y a pas d’arbitre. Edwards l’aveugle avec le bâton de kendo, suivi du Boston Knee Party pour gagner. 
Eddie Edwards bat Kazarian ⭐⭐⭐

And New épisode 5

Purrazzo opte pour le Fujiwara Armbar au début, mais Trinity s’échappe. Trinity lance un crossbody, cette fois sur la corde supérieure. Purrazzo coupe Trinity lors d’une tentative de springboard kick et prend le contrôle. 

Lire aussi :  Nick Aldis à court terme avec Impact Wrestling

Trinity rate une leg drop alors que Purrazzo capitalise avec un dropkick bas. Purrazzo frappe un dur fouet irlandais dans le coin. Trinity rebondit avec un coup de pied au visage, suivi d’une série de cordes à linge en cours d’exécution. Trinity essaie de verrouiller Star Struck mais Purrazzo se libère rapidement. 

Purrazzo la frappe avec un Piledriver mais ce n’est pas suffisant pour maintenir Trinity au sol. Trinity évite Queen’s Gambit alors que Purrazzo frappe à la place un Russian Leg Swip. La championne passe au Fujiwara armbar mais Trinity attrape la corde du bas pour briser la prise. Trinity va de l’extérieur vers l’intérieur et plante Purrazzo face la première. Trinity frappe le Moonsault Leg splitted mais Purrazzo se retire à deux. 

Purrazzo la plante avec Queen’s Gambit sur la partie la plus difficile du ring, mais cette fois, c’est Trinity qui sort juste à temps. Trinity verrouille sa Star Struck pour gagner par soumission et devenir la nouvelle championne du monde Knockouts. ⭐⭐⭐.75
Trinity bat Deonna Purrazzo (c) (14:25)

Slammiversary XXI : Le retour de Josh Alexander

La cloche sonne et Shelley crache de l’eau au visage d’Aldis. Quelques secondes plus tard, Aldis le bombarde au coin. Aldis verrouille le Kingsley Cloverleaf mais Shelley rampe jusqu’à la corde du bas. Aldis frappe un puissant fouet irlandais dans le coin, puis continue de montrer sa puissance. Shelley cible la jambe droite d’Aldis alors qu’il commence à prendre de l’élan. Shelley frappe un Dragon Screw Leg Whip dans le coin. Aldis piège Shelley dans le tablier, lui permettant de frapper ses adversaires avec une série de poings.

 Shelley échappe à l’attaque à l’extérieur, puis envoie Aldis s’écraser sur le poteau du ring en acier. Shelley plie les doigts d’Aldis autour de l’acier des tendeurs. Shelley frappe un gros Superplex alors que les deux hommes échangent des frappes au milieu du ring. Shelley place un Slice ​​Bread, puis passe au Border City Stretch. Shelley opte pour un autre Slice Bread mais cette fois, Aldis contre en un Piledriver pour deux. Aldis s’envole du haut avec un elbow drop. Aldis apporte le titre mondial IMPACT sur le ring. L’arbitre enlève la ceinture quand Aldis assène un coup bas. Aldis le pousse dans le tapis, mais ce n’est pas suffisant pour garder Shelley au sol. Shelley frappe un DDT sur le titre, suivi de Shellshock pour gagner. ⭐⭐⭐⭐
Alex Shelley (c) bat Nick Aldis (16:31)

Alex Shelley célèbre sa victoire lorsque l’ancien champion du monde IMPACT Josh Alexander fait son retour de blessure. Alexander se retrouve face à face avec Shelley et dit « je suis de retour ».

Slammiversary XXI était un bon spectacle, mais pas le meilleur. Cela dit, je n’avais pas l’impression que mon temps était perdu et que les matchs avaient des finitions généralement satisfaisantes ou menant quelque part. J’ai été surpris que Shelley soit retenu, car je pensais qu’Aldis et Alexander seraient un match plus important pour les spectacles à venir, mais Impact semble vouloir établir Shelley comme un champion du monde viable et réel. La division Knockouts et par équipe ont fait le travail. La division X déçoit grandement de cette édition.

4 thoughts on “Slammiversary XXI provoque une révolution copernicienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *