PPV No Surrender 2022 était qualitatif
0 0
Read Time:8 Minute, 18 Second

PPV No Surrender 2022 : Les clans se déchirent

Nous y sommes ! Le PPV No Surrender 2022 est maintenant du passé. Retour sur le deuxième PPV, plus mineur que Hard To Kill qui fait partie du Big Four (Bound For Glory, Slammiversary, Rebellion), il reste un classique annuel pour Impact. Retour sur les résultats, mon ressenti et ce qu’il s’est passé.

Comme chaque PPV Impact, un kickoff de 30 minutes avec de bien belles promotions et deux matchs. On y constate que les présents étaient les absents des enregistrements en Floride. De quoi les remettre dans le bain, ce qui n’est pas une mauvaise chose. Un match masculin et un autre féminin pour la mise en bouche.

Des retours dans l’Impact Zone

Trey Miguel vs John Skyler (kickoff)

Retour de Trey Miguel dans les shows Impact. Il a perdu sa maman et était à son chevet ce qui explique son absence. Il lève plusieurs le doigt vers le ciel comme pour lui dédie son moment. Pour en revenir au match il était très bon, la créativité, l’énergie de Spider Trey est un véritable régale. John Skyler aura eu son petit moment notamment en contrant d’un spear le champion X Division. Plus tard il fera un bel enchainement avec un Tiger Bomb enchainé d’un Boston Crab. Mais c’est bien Miguel, qui a délivré une superbe copie, qui l’emporte avec son Meteora. Welcome back Trey !

Victoire : Trey Miguel
Durée : 5min59

Tenille Dashwood vs Havok (kickoff)

Autre retour, ces deux femmes de la knockout division. The IInspiration vs The Influence est annulé pour des raisons que l’on ignore. Vraiment pas grand chose à dire si ce n’est Havok propose des choses intéressantes par ses nombreux kicks portés par habileté. Le match était plutôt court. Kaleb with a K reçoit un appel téléphonique des IInspiration pendant le match ce qui distrait Tenille Dashwood. Havok en profite pour porter son tombstone piledriver et remporter la victoire.

Victoire : Havok
Durée : 4min37

Le show démarre avec l’hymne américain chanté par The Chapel Heart.

Chris Bey vs Ace Austin vs Jake Something vs Mike Bailey (Match d’aspirant numéro 1 au titre X-Division)

Un opener X-Division ! Toujours des matchs qui sont la bienvenue afin de donner le ton au show. Ce qui est bien dans ce booking c’est la cohérence puisque des storylines sont impliqués également. Match absolument incroyable où tout le monde montre l’étendu de son talent. Beaucoup de bumps en tout genre entre les catcheurs et un festival aérien ! Jake Something qu’on voit de plus en plus gagner des matchs lors des shows hebdomadaires gagnera aussi celui ci ! Il exécute sa prise signature sur Ace Austin (Into The Void) de très belle manière. Excellent opener.

Victoire : Jake Something
Durée : 7min19

Eric Young en World Class Maniac délivre une belle promo et lance un message à Jay White. Les deux vont s’affronter durant ce PPV.

Jonah vs Black Taurus

Match intéressant ! De bonnes collisions entre les deux. Le taureau noir tentera bien des choses contre l’australien. Un crucifix bomb, un twisting senton par dessus les cordes (d’ailleurs merci la production d’avoir préféré un zoom sur Jonah) mais cela ne suffira pas. On a jamais senti l’ancien de NXT perdre ce match. La storyline entre Decay et le Top Dog n’est pas assez exploité ce qui fait que l’on assiste à ce combat manquant encore un peu de saveur pour qu’il excelle. Jonah l’emporte avec son Tsunami Splash.

Victoire : Jonah
Durée : 8min08

Jake Something est au micro de Gia Miller mais rapidement interrompu par Ace Austin. Ce dernier dit qu’il a de la chance ce soir d’avoir remporté le combat. Très rapidement Trey Miguel vient pour venir en aide à Something. Il y’aura un match lors du prochain show hebdomadaire entre les protagonistes.

Le top match de la soirée

Eric Young vs Jay White

Il fait parti des matchs à regarder. Nous n’avons pas vu Eric Young à ce niveau depuis Bound For Glory 2020 et son match contre Rich Swann. Des échanges de coups, des chops en pagaille, une bonne utilisation des espaces et des cordes pour notre plus grand bonheur. Le suspense nous tient en haleine mais c’est bien Jay White qui gagne grâce à son Blade Runner.

Victoire : Jay White
Durée : 12min12

Ace Austin retrouve Mike Bailey, il lui propose d’être son partenaire pour affronter Something et Miguel. Austin lui dit qu’il lui ont mal parlé dans son dos. Bailey accepte.

Deonna Purrazzo (c) vs Miranda Alize (Titre ROH féminin)

Miranda Alize répond au challenge de The Virtuosa et choisit de concourir pour le titre féminin ROH. Les deux femmes s’en donnent à cœur joie sur le ring avec un rythme intéressant. C’est technique, c’est fluide et on prend plaisir à regarder. Les échanges de coups également. La Lucha Baddie tente un Shinning Wizard mais contrée par le Fujiwara Armbar de Purrazzo. Elle ne résiste même pas une seconde (réel douleur?) et abandonne.

Victoire : Deonna Purrazzo
Durée : 7min26

Gia Miller est aux côtés du groupe de chanteuses The Chapel Hart. Mickie James et Chelsea Green se joignent à eux. La championne dit à Green qu’elle lui donnera un match pour le titre quand elle aura battu Tasha Steelz ce soir.

Jordynne Grace Disqualifiée

Matt Cardona (c) vs Jordynne Grace ( Championnat Digital Media)

Jordynne était impressionnante dans ce match ! Ses coups, ses prises, ses spinebusters étaient puissant. Cardona s’en sort bien et reste dans la provocation. Cela fait péter les plombs à son adversaire qui fait un lowblow alors que Cardona allait utiliser une chaise. L’arbitre disqualifie Jordynne Grace. Après le combat, l’ancienne championne frappe Cardona avec la chaise en acier. Celui ci bat en retraite. Bon match qualitatif avec une belle écriture.

Victoire : Matt Cardona
Durée : 7min58

Alors Tasha Steelz allait être interviewée, on entend des cris et les caméras se participent dans la direction. Eddie Edwards a été attaqué.

The Good Brothers (c) vs Guerillas of Destiny (Championnat par équipes Impact)

Match historique entre anciens du Bullet Club et actuels. Le match est correct et appréciable mais semble parfois souffrir de lenteur. Aucun véritable spot notable.. Dommage. Chris Bey arrive, ce qui perturbe Tanga Loa et vient à l’extérieur du ring. Gallows en profite et porte un chokeslam. L’arbitre vient remettre dans l’ordre et Jay White monte dans le ring. Il profite de son absence pour porter son Blade Runner sur…. Tama Tonga ! Les Good Brothers remontent sur le ring et exécutent leur Magic Killer pour la victoire. La fin de match imprévisible fait grimper la note. Cela donne du piment à cette storyline, et hâte de voir la suite de cette trahison.

Victoire : The Good Brothers (c)
Durée : 12min19

Un sentiment de travail mâché

Mickie James (c) vs Tasha Steelz ( Championnat World Knockout)

Un faux rythme entre les deux femmes et une exécution par forcément transcendante. Vraiment dommage notamment Steelz qui ait bien dans son personnage multipliant les provocations notamment face caméra. Alors que Tasha distrait l’arbitre ce qui profite à Savannah Evans d’attaquer la championne. Chelsea Green arrive et lance un dropkick dans le genoux de Evans. Match regardable mais cette fin sur un roll up ponté est la facilité. Cela donne peut de valeur à cette storyline qui en mérité probablement. Dommage…

Victoire : Mickie James (c)
Durée : 10min28

Rich Swann rejoint Sabin, Maclin et Rhino en coulisses. Il dit que Eddie Edwards n’est pas autorisé à participer au match ce soir. Son remplaçant sera Willie Mack ! L’ancien champion X Division fait son retour.

Moose vs W.Morrissey (Championnat World Impact)

Brian Myers rejoint Matthew Rewoldt et Tom Hannifan aux commentaires. Après quelques collisions Moose effectue déjà deux spears consécutifs mais Morrissey sort du ring intelligemment pour éviter le tombé. Le match manque cruellement de rythme et l’ennui pouvait se faire ressentir. Trop sur la suffisance et sans aucune folie. Le champion accélère le rythme toutefois avec ce superflex bien réalisé. Il conserve sa ceinture avec un utilme spear. Match sans suspense et oubliable.

Victoire : Moose
Durée : 12min21

Main event qualitatif !

Team Impact vs Honor No More

Place au main event ! Et quel main event ! En effet un combat de longue durée mais on ne voit pas les minutes passées tant on est divertit et emballé par ce que nous propose cette rencontre. Chacun brille de ses qualités que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du ring. Le rythme ne ralentit pas et les spots s’accumulent sans que ce soit brouillon. Quelques mots sympa également notamment pendant les échanges entre Rhino et PCO (que la foule a adopté). En fin de match, Eddie Edwards parvient finalement sur le ring ! Il grimpe et tient Maria pour que Rhino effectue son Gore. Sauf que Edwards coupe l’élan de Rhino en le frappant de son Kendo Stick ! Kenny King vient faire le tombé. Honor No More devrait signer leur contrat à Impact.

Victoire : Honor No More
Durée : 23min17

PPV No Surrender 2022 Eddie trahit les siens
    @FrenchNygma

    Il est possible de revoir le PPV No Surrender 2022 sur FITE.TV.


      About Post Author

      Steve Slam

      Fondateur Impact For Glory. Passionné de la TNA devenu Impact Wrestling
      Happy
      0 %
      Sad
      0 %
      Excited
      0 %
      Sleepy
      0 %
      Angry
      0 %
      Surprise
      0 %
      Preview Impact Wrestling No Surrender 2022 Previous post Pronos : Impact Wrestling No Surrender 2022
      Rachael Ellering désormais agent libre Next post Rachael Ellering quitte Impact Wrestling

      Average Rating

      5 Star
      0%
      4 Star
      0%
      3 Star
      0%
      2 Star
      0%
      1 Star
      0%

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.