PCO détruit tout
0 0
Read Time:6 Minute, 16 Second

PCO n’est pas humain

Nouvel épisode à Louisville. Beaucoup de matchs ce soir bien ficelé notamment celui de PCO et Gallows pour conclure.

Alisha Edwards se fait peur
Dans le Before The Impact Savannah Evans l’emporte contre Alisha Edwards. Elle montre toute sa puissance et exécute bien ses prises. Petite frayeur toutefois en début de combat. Alisha Edwards chute mal et se réceptionne sur l’épaule, plus de peur que de mal, car elle enchaine le combat sans mal apparent. Tasha Steelz régale aux commentaires, particulièrement avec ses imitations de Tom Hannifan. Savannah Evans l’emporte de son Full Nelson Slam. **¾

La carte du PPV Emergence se construit

Jessicka sabote la victoire
Deonna Purrazzo l’emporte alors que Rosemary n’était pas passé loin. En effet, Jessicka distrait beaucoup trop l’arbitre alors que la membre de Decay avait porté son Spear et couvrait The Virtuosa. Le match était bon avec un joli travail de la membre de VXT sur le bras gauche. Bonne écriture, de bons échanges. Les deux Knockouts s’étaient confrontés déjà deux fois (Turning Point, Against All Odds) et ce sont toujours des matchs solides. ***¼

PCO n'est pas le seul inhumain
    Steve Slam | Impact For Glory

    En coulisses, Eddie Edwards doute de la loyauté de PCO et le fait savoir. Le Québecois doit (encore) faire ses preuves ce soir. Des segments que l’on a déjà trop vus avec les mêmes écritures…

    Au micro de Gia Miller, Gisele Shaw se dit prête à affronter Masha Slamovich.

    Brian Myers conserve son titre
    Le membre des joueurs majeurs défendait son titre contre le taureau noir. S’il est toujours très agréable de voir le membre de Decay s’exercer sur le ring, ça l’est un peu moins pour son adversaire qui ne fait que ralentir le match. Des mouvements heels académique et des regards sans cesse vers les caméras et le public. Il y a quelque moment catch (oui quand même) agréable comme le Roster Cut contré en Spear par le taureau noir. Mais cela ne suffira pas, puisque le champion l’emporte d’un enroulement tout en s’aidant des cordes. L’après match est intéressant, bien que prévisible, le catcheur indien Gujjar arrive et remet Myers sur le ring alors qu’il célébrait sa victoire. Le voici entre Decay et Gujjar qui l’attaquent à trois. Le champion Digital Media a pris une correction et la suite risque d’être intéressante. **¼

    Gia Miller demande à la championne du monde des Knockouts si sa défaite de la semaine dernière en équipe a généré des tensions avec Mia Yim. Jordynne Grace dit que peu importe si c’est une amie ou une ennemie, tout le monde est un obstacle.

    De l’action !

    Gisele Shaw proche de la victoire
    Gisele Shaw bien seule sans les influenceuses, elle est la dernière de la liste de Masha Slamovich. On pouvait s’attendre à un énième squash, mais ce n’est pas le cas. Pour la première fois à Impact, Slamovich aura subi un tombé, son adversaire aura effectué un dégagement. Les esquives de Shaw sont appréciables et surprend même son adversaire d’un gros coup de genou élancé. La jeune Russe domine le match à l’image de sa souplesse allemande pontée tout en maitrise. Elle portera sa prise de finition pour une quatorzième victoire consécutive. ***¼

    PCO mais aussi Slamovich en mode destruction
      Steve Slam | Impact For Glory

      Impact Wrestling propose un flashback. Retour en 2016 lorsque Mia Yim emporte le titre Knockouts sur Madison Rayne et Gail Kim. D’ailleurs, Gail Kim annonce que Mia Yim et Madison Rayne se rencontreront la semaine prochaine.

      Dans les couloirs de la salle de Louisville. Rosemary semble dépitée suite à sa défaite. Jessicka et Taya Valkyrie la rassure. Jessicka lui promet qu’elles conserveront leurs titres contre VXT à Emergence.

      Violent By Design domine malgré la défaite
      Motor City Machine Guns a regalé dans ce match sans véritablement être inquiété. Ils ont déroulé un maximum de leurs mouvements classiques avec une once d’originalité. Face aux vétérans Deaner et Joe Doering qui vendent idéalement les prises, ce n’est que du bonheur. Notre regard n’est pas détourné de l’écran malgré que le match soit trop court. ***½

      Après le match, Violent By Design attaque les gagnants. Kushida arrive pour leur prêter main forte ! Mais le leader arrive et Violent By Design reprend le dessus. De quoi les encourages pour la suite…

      Bound For Glory est enfin annoncé, il sera à Albany dans l’état de New York le 7 octobre.

      En coulisses, le champion Josh Alexander va à la rencontre des Motor City Machine Guns et Kushida. Il s’excuse, disant qu’il ne pouvait pas aider afin d’être à 100% pour Emergence. Il part et croise Eddie Edwards, ce dernier lui dit d’ouvrir les yeux sur ce qu’il se passe à Impact Wrestling (moment intriguant et intéressant).

      De nouvelles alliances

      Sami Callihan attaqué
      La machine de la mort affronte Raj Singh. Match oubliable et court, Callihan ne sera quasiment pas inquiété. Il aura subi un Enzuigiri et un saut chassé avec élan. Sami Callihan gagne de son Cactus Driver (toujours plaisant à voir). **½

      Le plus intéressant se passe après le match. Sami Callihan saisit le micro et demande à Moose et Steve Maclin de ramener leurs fesses sur le ring. La musique de Moose retentit, mais c’est Steve Maclin qui apparait devant le grand écran. Moose veut surprendre Callihan qui s’est faufilé sur le ring, mais ce dernier esquive le Spear. Maclin va sur le ring, mais il se fait riposter. Moose et Steve Maclin parviennent à prendre le dessus. Une future alliance entre les deux ?

      Killer Kelly a fait ses débuts dans la zone Impact la semaine dernière. Une série de vignettes superbe est montrée. Elle fera ses débuts sur le ring la semaine prochaine.

      Dans les couloirs, Bullet Club dit que Doc Gallows est prêt pour partir à la guerre !

      PCO dans son jardin
      Le main event est un combat de rue entre un membre des Honor No More et Doc Gallows. Tous les coups sont permis et malgré les deux catcheurs, le match ne souffre d’aucune lenteur. Les deux se mettent au service de la créativité. C’est un vrai régal avec de super spots. Le Slam de Gallows sur PCO qui atterrit sur le dossier des chaises, le chokeslam sur Gallows qui passe à travers la table. L’utilisation d’une caisse de batterie est originale et bien pensée, également l’utilisation d’une chaîne. Bref, tout y passe que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du ring. En parlant de ring, PCO l’épluche en enlevant les contours ainsi que le tapis de sol afin de faire apparaitre simplement le plancher. Ce dernier cassera le ring en subissant un chokeslam ! C’est LE moment de la soirée, alors que l’arbitre fait le compte. PCO fait jallir sa main à la manière d’un film d’horreur. Il obtient même la victoire en plaçant des punaises dans son gant et frapper le Gallows avec. ****

      L’épisode était très bien écrit et tout coïncide, ce qui n’était pas forcément le cas dans les précédents.


      Résultats Impact Wrestling 04/08/2022

      Savannah Evans bat Alisha Edwards
      Before The Impact

      Deonna Purrazzo bat Rosemary

      Brian Myers bat Black Taurus
      Championnat Digital Media

      Masha Slamovich bat Gisele Shaw

      Motor City Machine Guns battent Violent By Design (Deaner et Doering)

      Sami Callihan bat Raj Singh

      PCO bat Doc Gallows
      Street Fight

      Impact Wrestling

        About Post Author

        Steve Slam

        Fondateur Impact For Glory. Passionné de la TNA devenu Impact Wrestling
        Happy
        0 %
        Sad
        0 %
        Excited
        0 %
        Sleepy
        0 %
        Angry
        0 %
        Surprise
        0 %
        Louisville dans le rythme de la violence Previous post Preview – Un combat de rue à Louisville

        Average Rating

        5 Star
        0%
        4 Star
        0%
        3 Star
        0%
        2 Star
        0%
        1 Star
        0%

        Laisser un commentaire

        Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.