Honor No More est au sommet
0 0
Read Time:4 Minute, 2 Second

Honor No More au sommet

Nous sommes à 9 jours du tant attendu Slammiversary ! Honor No More compte faire capoter tout cela. Retour sur l’épisode de la nuit dernière.

Johnny Swinger et Zicky Dice amusent la galerie
Dans le Before The Impact, Decay remportent le match. Un match axé sur la comédie, c’est cool, c’est drôle, mais c’est surtout long !

Après un récapitulatif de la semaine dernière, le générique est mêlé à celui de 2008 !

Ragnarok se reforme ?
Pour l’ouverture de ce show. Rosemary affronte Tenille Dashwood. Match lent et peu créatif, dommage… Rosemary fait le taff et réalise un joli travail technique pour remporter le match. Juste après, The Influence attaque la membre de Decay et son ancienne amie, Taya Valkyrie lui porte secours. Elles seront ensuite face à face mais The Demon Assassin ne semble pas lui avoir pardonné… Moment de storytelling sympa et une bonne écriture.

Honor No More, Ragnarok se reforme
    Impact Wrestling

    Les caméras Impact Wrestling nous amènent à l’extérieur avec Doc Gallows et Karl Anderson. Le duo se rend dans la ferme des Briscoes à Sandy Fork. Après quelques moments hilarants comme Karl Anderson disant que la ferme pue autant que les matchs de Tama Tonga, ils rencontrent le père des Dem Boys. Les deux frères se rappliquent et une bagarre éclate. La famille Briscoe parvient à faire fuir ses assaillants. Une construction crédible et bien réalisé pour Slammiversary.

    En coulisses, on retrouve Heath qui donne des nouvelles de son ami Rhino. Le médecin a dit qu’il en a pour des mois d’absence, pire encore, qu’il ne pourrait jamais revenir sur un ring.

    Des matchs de grande qualité

    PCO n’est pas humain
    Une grosse bagarre entre Steve Maclin et PCO comme on s’y attendait. PCO régale, mais beaucoup de confusions sur ses Dive qui nous laissent le souffle coupé. Heureusement Maclin le retient à certain moment. De bons moments brutaux comme ce spear alors que le canadien a la tête à l’envers sur les barrières. PCO se blesse réellement comme cette coupure sur le dessus de la tête et sa clavicule ressortant… Âme sensible s’abstenir, la sécurité semble vouloir arrêter le combat, mais pas PCO et les envois valdinguer. Steve Maclin trompe la vigilance de l’arbitre pour en finir d’un coup de chaise. Ecriture incroyable et on veut que ça continue entre les deux.

    Du côté de la division Knockout, Tasha Steelz dit à Deonna Purrazzo qu’elle était censée l’aider. The Virtuosa dit qu’elle n’est pas là pour l’aider. Steelz et Evans s’en vont puis Green vient et acquiesce les paroles de Purrazzo.

    Gia Miller est en compagnie de Matt Morgan, ce dernier revient sur son parcours avec TNA. Il dit que c’est grâce à la compagnie qu’il est devenu le Blueprint. Vincent intervient et lui dit qu’il n’est qu’un fantôme du passé.

    Joe Doering reste invaincu
    Josh Alexander est contre un des membres de Violent By Design. Avant son affrontement contre Eric Young lors de Slammiversary, la tâche était lourde. Outre le fait que Joe Doering est invaincu en un contre un dans la compagnie. Il fallait s’attendre à ce que les camarades de Doering interviennent. C’est ce qu’il se passera, mais Alexander parviendra à déjouer leurs plans. Mais malheureusement, il se verra disqualifier en utilisant leur drapeau comme arme. Match propre et écriture intelligente, cela a nourri cette storyline.

    Moose dit à Gia Miller qu’il va cesser les jeux d’esprits que réalise Sami Callihan. D’ailleurs les deux se retrouvent en coulisses. Une bagarre éclate entre les deux hommes. Dans une réalisation similaire à la scène entre PCO et Jonah, celle-ci semble bien moins qualitative. En effet, des transitions de scènes faites à l’arrachent. Même un stagiaire en cinéma fait bien mieux, quel dommage, car ça gâche tout !

    Matt Cardona, blessé, offre sa ceinture à Brian Myers. Lors de Slammiversary, il va affronter Rich Swann et nous verrons qui sera réellement le champion Digital Media.

    Honor No More met à mal Impact
    La bande de Eddie Edwards affrontaient Kazarian et Motor City Machine Guns. Un match digne d’un bon PPV tant la qualité sur le ring impressionne ! De la créativité et un rythme élevé, des combinaisons qui nous laissent bouche bée. Un des meilleurs main event que l’on a pu assister un jeudi soir. Dans un suspense divertissant, c’est Eddie Edwards qui offre la victoire grâce à son Die Hard Driver. Après le combat, ils continuent leurs attaques. Heath, arrive d’une colère noire mais n’arrivera pas à les faire fuir. Au contraire, il se voit, comme son ami Rhino, briser le genou de plusieurs coups de chaises.

    Le ton monte avant Slammiversary !


    Résultats Impact Wrestling 09/06/2022

    Decay battent Johnny Swinger & Zicky Dice
    Before The Impact

    Rosemary bat Tenille Dashwood

    Steve Maclin bat PCO

    Joe Doering bat Josh Alexander

    Honor No More battent Kazarian & Motor City Machine Guns


      About Post Author

      Steve Slam

      Fondateur Impact For Glory. Passionné de la TNA devenu Impact Wrestling
      Happy
      0 %
      Sad
      0 %
      Excited
      0 %
      Sleepy
      0 %
      Angry
      0 %
      Surprise
      0 %
      Scott D'Amore push Ace Austin Previous post L’idée de Ace Austin dans le Bullet Club provient de Scott D’Amore
      Paige plait à Gail Kim Next post Gail Kim serait ravie d’accueillir Paige dans la division Knockout

      Average Rating

      5 Star
      0%
      4 Star
      0%
      3 Star
      0%
      2 Star
      0%
      1 Star
      0%

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.