Killer Kelly lié à Impact
1 0
Read Time:2 Minute, 25 Second

Killer Kelly va faire son retour à Impact

Lors du dernier épisode Impact Wrestling. Une vignette montrant l’arrivée de Killer Kelly a été diffusée.

La jeune portugaise connait la compagnie puisqu’elle a participé au tournoi par équipes en 2020. En novembre, elle avait affronté Kimber Lee. Elle avait impressionné Impact et lui ont immédiatement offert un contrat à long terme comme l’a révélée Fightful.

Néanmoins, la pandémie frappe le monde entier et les frontières étaient fermées, des soucis de santé ont empêché Killer Kelly de rejoindre pour de bon la division Knockouts.

Killer Kelly de retour
    impact wrestling

    Elle raconte son parcours en compagnie de Steve Fall de SEScoops pendant une récente interview.

    L’ancienne championne féminine de la wXw raconte qu’elle est sous contrat depuis deux ans environ :

    “Eh bien, c’était exactement ce jour-là. Le jour même où j’ai catché, on m’a proposé un marché. J’ai donc été sous contrat ces deux dernières années.”

    Après des soucis de VISA, elle a dû retourner au Portugal. Manque de chance, la pandémie a frappé et elle s’est retrouvée bloquer dans son pays natal. Elle explique :

    “Eh bien, vous devez demander aux bons vieux États-Unis d’Amérique. Ses légalités, légalités, légalités… C’était un processus très fastidieux, Impact a merveilleusement géré cette situation. Ils se sont occupés de tout, mais c’était un processus horrible. Ils étaient merveilleux à ce sujet. Après qu’ils aient proposé le contrat, j’ai dû retourner au Portugal. Ensuite, j’étais coincé là-bas. Ils ont tout fait pour me faire sortir du pays. C’était un processus de visa qui a commencé au Portugal, puis ça n’a pas marché. Ensuite, j’ai dû venir aux États-Unis et tout recommencer. C’était tout un processus. Mais finalement, je peux dire que je fais partie d’Impact. Je peux enfin travailler et je suis excité.”

    Des soucis de santé

    Puis est venu des soucis de santé avec une opération en septembre 2021. Kelly a reçu, par la suite, un diagnostic lui annonçant qu’elle souffrait d’anxiété et dépression. Également de troubles du déficit de l’attention. Elle revient sur ses moments difficiles :

    “C’était terrible. C’était horrible. Eh bien, au moins, j’ai demandé de l’aide. J’ai finalement découvert que j’avais une dépression sévère, une anxiété sévère. Plus récemment, j’ai découvert que j’avais le TDAH. Cela m’a donc vraiment aidé à chercher enfin de l’aide en santé mentale. Mais je devais patienter tout en étant enfermé. C’était une expérience très horrible.

    Ça m’a vraiment déprimé. J’étais au plus bas. C’était juste horrible. Sans mon mari, sans son aide et sans Impact, je ne sais pas ce que je ferais. L’Impact était au-delà du professionnel, … Ils étaient incroyables, s’occupant de tout.

    Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview ci-dessus.

      About Post Author

      Steve Slam

      Fondateur Impact For Glory. Passionné de la TNA devenu Impact Wrestling
      Happy
      0 %
      Sad
      0 %
      Excited
      0 %
      Sleepy
      0 %
      Angry
      0 %
      Surprise
      0 %
      Publié dans : Actu
      Alan Angels dans l'impact zone Previous post Preview – Les débuts de Alan Angels
      Kushida arrive bientôt Next post Kushida va faire ses débuts avec Impact

      Average Rating

      5 Star
      0%
      4 Star
      0%
      3 Star
      0%
      2 Star
      0%
      1 Star
      0%

      2 thoughts on “Killer Kelly révèle les raisons de son absence

      1. […] Kelly a disputé deux matchs en 2020 avec Impact. Elle était en équipe avec Renée Michelle, mais malheureusement ont été éliminés du tournoi rapidement. L’autre match est une défaite contre Kimber Lee. En 2021, seulement trois dates sur le circuit indépendant et cette année son intervention lors du dernier épisode est sa seule action sur le ring. Cet été est l’occasion de relancer sa carrière ! Retrouvez l’interview dans son intégralité ci-dessous : […]

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.